La plupart de jeunes parents ont des horaires stressants à cause de leur responsabilité professionnelle. Par conséquent, ils sont dans l’obligation de trouver des solutions de garderie pour leurs enfants de bas âge. Il existe toute une foule de solution sur le marché dont la crèche collective et la halte-garderie. Ces deux options sont très appréciées au cours de ces dernières années mais «  la quelle choisir ?  » Telle est la question que se posent de nombreux parents. De nombreuses différences subsistent entre ces 2 solutions mais le choix doit se faire en fonction de chaque besoin du couple.

Une crèche collective, c’est quoi ?

L’une des particularités d’une crèche collective qu’elle est généralement sous la direction des municipalités ou des départements. A la tête d’une crèche  se trouve une puéricultrice qui doit toujours rendre des comptes à la Protection maternelle et infantile (PMI). Au cœur de ce type de garderie à temps complet ou partiel, 50% du personnel doit disposer d’un Certificat d’auxiliaire en puériculture.
Les petits évolueront dans un environnement qui leur assure la sécurité et leur permet de développer leur croissance aussi bien physique que mentale. Chaque groupe d’enfant va apprendre à se communiquer et à se socialiser avec les autres abonnés de l’établissement.

La halte-garderie

Pour ce qui est d’une halte garderie, c’est un établissement proposant la garde d’enfants à temps partiel. Cette solution est favorable pour les parents qui veulent faire garder leurs enfants pendant quelques heures ou quelques demi-journées par semaine. Une halte-garderie peut être privée ou sous la direction de la mairie. Les enfants admis sont âgés de 0 à 6 ans. Ce mode de garderie est plus prisé des parents effectuant un travail à temps partiel ou chômeurs. L’éveil et la socialisation du petit seront au rendez-vous ! Sachez que la gestion et les prestations offertes dans une halte garderiesont toujours assurées par des professionnels confirmés.

Laquelle choisir ?

Outre les avantages, les différences entre les 2 options de garderie résident dans leurs inconvénients respectifs. Tout d’abord, les crèches collectives sont très strictes au niveau des horaires et elles n’acceptent pas les enfants malades afin d’assurer la sécurité des autres gamins. Pour ceux qui pensent à opter pour une halte-garderie, il faut comprendre les places sont limitées et les réservations doivent se faire 2 jours avant au minimum. Autre point qui peut également vous aider à choisir entre ces deux options est de considérer les frais de prestation.