Les légumes font parties des nutriments recommandés, pour une alimentation équilibrée et saine. Pourtant la majorité des enfants refusent d’en consommer. Quelles méthodes appliquées pour faire manger des légumes à un enfant ? Ce n’est pas toujours facile de les convaincre d’aimer les légumes.

Convaincre les enfants à aimer les légumes

Lors du repas, plusieurs parents ont du mal à faire manger des légumes à leur enfant. Et pour les enfants, en consommer est un véritable supplice. Les légumes sont pourtant des aliments essentiels pour leur développement. Une alimentation équilibrée est indispensable pour les enfants. L’enfance est une période pour laquelle les enfants sont en pleins apprentissages et la nutrition en fait partie. Ils ont tendance à rejeter les légumes car ceux-ci ont un gout un peu fade pour eux. Pourtant, il faut leur apprendre à les apprécier car ce sont des aliments qui peuvent aider dans leur croissance.

Il faut y aller progressivement

Rares sont les parents qui n’ont pas eu de problème en essayant de faire aimer les légumes à leurs enfants. Pour d’autres, il faut qu’ils trouvent de bonnes méthodes pour que leur enfant sache apprécier les légumes. Il faut y aller petit à petit en lui suggérant une toute petite portion, question de l’y habituer et augmenter la dose chaque jour un peu plus. Les enfants ont l’habitude de prendre exemple sur les adultes, alors lors du repas, il faut prendre des légumes pour leur montrer que ça se mange et que c’est délicieux. On peut également cuisiner des plats qu’un enfant adore comme la soupe par exemple, un moyen parfait pour faire le plein de vitamines. Il existe aussi des astuces telles que cacher les légumes avec quelques viandes ou encore mélanger toutes sortes d’aliments pour qu’ils ne s’aperçoivent de rien.

Adopter une bonne stratégie

Les enfants sont facilement fascinés par les nouvelles choses. On peut alors accompagner leur plat préférer par des légumes sans même qu’ils ne se doutent de quoi que ce soit. Quand les parents sont en cuisine, ils peuvent recommander aussi à leur enfant à participer à la préparation, comme ça, au moment de passer à table ils seront plus enthousiaste à gouter ce qu’ils ont préparé. S’ils refusent absolument de prendre des légumes, c’est au rôle des parents de négocier en lui proposant, même juste une cuillerée. Une bonne stratégie est utile pour qu’un enfant ait du plaisir à en savourer.